samedi 13 mai 2017

Mabouya


Un mabouya domestique, ou gecko des maisons, il sort de sa cachette en général quand la nuit arrive, se nourrit d'insectes, de moucherons, de ravets.

samedi 11 février 2017

Lézard vert

photo : Francesca Palli

Photographié en Suisse, dans le canton du Tessin, je ne saurai vous dire s'il s'agit d'un Lacerta bilineata ou d'un Lacerta viridis.

samedi 8 octobre 2016

animal mystère (rat des nuages)


Description 

Taille: 69 à 75 cm 
Longueur de la queue:30 à 32 cm 
Poids: Entre 2 et 3 kg 
Nocturne et timide, le rat des nuages a une longue fourrure rêche. Les couleurs sont très variables chez cette espèce mais la majorité des animaux sont blancs ou gris pâle avec une partie beaucoup plus sombre, noire ou brune, sur la tête et l’avant du corps. Il existe aussi des spécimens entièrement blancs. Ses oreilles sont sombres, assez longues mais étroites, et il possède de grandes moustaches sensibles. Ses pattes sont puissantes et équipées de longues griffes ce qui lui permet d’être à l’aise dans les arbres. 

Habitat 

Presque uniquement arboricoles, les rats des nuages vivent dans les forêts tropicales de plaine et de montagne, du niveau de la mer à 2000 m d’altitude. 

Distribution 

Endémique des Philippines, cette espèce ne se trouve que sur l’île de Luzon et plus précisément dans le centre et le nord de celle-ci. 


Régime alimentaire 

L’alimentation de cette espèce discrète n’a pas encore été étudiée en détail mais elle semble se nourrir de feuilles jeunes et tendres mais aussi parfois de fruits. 

Reproduction 
Nombre de petits:1 
Longévité : Jusqu'à 13 ans 
La plupart des informations proviennent de l’observation d’animaux en captivité. Il semble que les naissances peuvent avoir lieu toute l’année. Le petit voit le jour dans un tronc creux encore debout ou au sol. Il est parfois transporté, fermement accroché à un mamelon de sa mère. 

Menaces 

Cette espèce n’est pas menacée car elle est très répandue, est tolérante à une grande variété d’habitats et semble résister à la pression de la chasse intensive. La déforestation peut également avoir un impact sur cette espèce qui est exclusivement arboricole. 

En captivité 

Absent des collections européennes il y a quelques années, le rat des nuages est en train de se démocratiser au fur et à mesure et c’est désormais neuf établissements d’Europe qui en hébergent. Les zoos tchèques de Prague, Jihlava et Ostrava ont été les premiers a importer ces animaux en provenance direct des Philippines et c’est d’ailleurs le Praha Zoo (Prague) qui gère le Stud-book européen de cette espèce depuis peu. On en trouve également en Autriche, en Angleterre, en Pologne, en Lettonie et depuis quelques semaines en Suède. Près d’une quarantaine d’individus vivent sur le continent actuellement. 


Un lotus sacré

Le lotus sacré

dimanche 11 septembre 2016

Un corossolier






Un corossolier en fleurs et en fruits. (Fort de France - Martinique)

mercredi 7 septembre 2016

Tuage de mouton







Anba fèy tôl la sé vwié nonm lan ka tjé an mouton !

jeudi 1 septembre 2016

Crabe des sables

Un petit crabe. Le mimétisme est étonnant, le crabe se confond  parfaitement avec la couleur du sable de la plage du Carbet (Martinique), il y avait un cayali jaune qui les mangeait.