jeudi 22 mai 2014

Ocotea foetens, connu comme árbol sagrado garoé.

Photo de Francesca Palli à El Hierro, îles Canaries

On raconte que les aborigènes, les Bimbaches, l'utilisaient pour recueillir l'eau qui tombait de ces feuilles mais malheureusement une de leurs filles tomba amoureuse d'un envahisseur espagnol, à qui elle confia le secret, ce qui entraîna la défaite de son peuple.

mardi 6 mai 2014

Chicorée amère

Chichorium intybus (chicorée amère)

Au Moyen Âge, la Chicorée sauvage était considérée comme une plante magique anaphrodisiaque. La plante était broyée puis appliquée. Elle était censée diminuer voire ôter toute ardeur de luxure. 

Cette plante est un tonique amer, cholagogue, dépuratif et légèrement laxatif.