vendredi 7 octobre 2011

Bougainvilliers











Un bougainvillier photographié en Martinique, parc floral du côté donnant vers la rivière madame, cette fleur a été appelée par les Martiniquais la fleurs du diable, parce que l'on ne l'a trouvait que chez lez békés, c'est à dire chez les descendants des esclavagistes.


Evariste Zephyrin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire